Comment surfer sur le web sans attraper de virus

 Accueil / Blogue / Comment surfer sur le web sans attraper de virus

Avec l’augmentation des utilisateurs, la toile devient un terrain de jeu de plus en plus vaste pour les virus. Voici quelques conseils de bon sens pour naviguer plus sûre:

1- Investir dans un bon antivirus : si vous êtes un adepte des antivirus gratuits, sachez que ces derniers sont souvent très efficaces, mais ne font que lutter contre une menace déjà en place.Les solutions payantes anticipent en offrant de scanner vos courriers électroniques et vos discussions sur les messageries instantanées, ou de fournir un firewall plus efficace.

2- Suivre les conseils : il arrive parfois que vous souhaitiez consulter un site internet, mais que celui-ci soit bloqué par votre antivirus ou Google. A moins que vous ne connaissiez très bien le serveur, ne forcez pas le destin et n’essayez pas d’entrer à tout prix. Comme les anciens aiment à le répéter : même si tout indique que les choses sont en ordre, il n’y a pas de fumée sans feu.

3- Être prudent avec l’argent facile : même si la méthode est aujourd’hui grossière, des courriers électroniques vous demandent de donner des informations bancaires pour aider une personne à toucher un héritage. Ne vous laissez pas influencer par l’argent facile, c’est une escroquerie qui peut vous coûter très chère.

4- Filtrer les pièces jointes : les pièces jointes comportant des virus sont le pain quotidien des personnes utilisant des clients de courrier électronique sans filtre anti-spam. Ce type de menace existe aussi sur les messageries instantanées. Avant d’ouvrir une pièce jointe provenant d’une personne inconnue, faites une petite recherche sur internet avec le nom de celle-ci.

5- Changer son mot de passe: l’enregistrement de l’activité de votre clavier est un classique de la piraterie. Pour réduire les risques, ne prenez pas toujours le même mot de passe pour tous les sites et changez-les régulièrement.

6- Prendre ses précautions sur des réseaux WiFi publics : il y a encore quelques années, nous vous aurions conseillé de ne pas vous connecter avec votre compte de courrier électronique sur ce type de réseau. C’est aujourd’hui impossible car ces comptes accumulent les fonctions indispensables. Quoi qu’il en soit, évitez de réaliser des transactions financières dans De har manga klassiska onlinesverigecasinon.com spel men 4 av 11 kategorier innehaller slots/videoslots. des gares ou des restaurants.

7- Vérifier que la connexion soit sécurisée : lorsque vous vous connectez sur votre compte Paypal ou le portail de votre banque, vérifiez que le petit globe à gauche de l’adresse du site devienne un cadenas ou un « https » en vert.

8- Ne pas télécharger des programmes n’importe où : le pirate informatique est comme son aïeul maritime, il recherche le moment de faiblesse pour attaquer. Les téléchargements de jeux sont ainsi une cible idéale, avec des jeunes (ou moins jeunes) encore sous le coup de l’émotion de pouvoir essayer un produit nouveau. De la même manière, sachez que beaucoup de portails de téléchargement n’essaient jamais les programmes avant de les proposer. Et lorsqu’ils le font, ils proposent quasi systématiquement des programmes connexes qui encombrent votre système.

9- Instaurer une discipline familiale : si votre ordinateur est partagé par différents utilisateurs, conscientisez le reste de la famille sur les risques de cliquer sur n’importe quel lien. La cible préférée des pirates est souvent la même que celle des publicitaires : les adolescents.

10- Méfiez-vous des sites pornographiques : les sites à contenu sexuel sont une mine d’or pour l’extorsion. Du chat au contenu payant, tout est bon pour vous soutirer des informations. Pour contrôler ce type de pratique, il existe des filtres empêchant d »accéder à certains sites.

En suivant ces quelques conseils, vous réduirez grandement les risques d’infection de votre ordinateur. Pour se figurer du danger de l’internet, il est parfois intéressant de se l’imaginer comme une grande mégalopole dont les rues sont ouvertes à tous.


Laissez un commentaire :

Nom complet :


Adresse courriel :


Commentaire :